Le penalty inscrit en deux temps par Wendie Renard lundi soir lors de France-Nigeria n’en finit plus de faire reagir. Meme si l’arbitre a applique la regle a la lettre.

Si, comme quelques jours plus tot a l’occasion d’Italie-Jamaique, la (nouvelle) regle a ete respectee lundi soir a Rennes, permettant a Wendie Renard de tirer a nouveau, et de marquer, apres avoir manque son premier penalty, lors de la victoire des Bleues contre le Nigeria pour leur dernier match de poules de ce Mondial a domicile (1-0), beaucoup ont deplore le manque de philosophie de l’arbitre l’arbitre hondurienne, Melissa Borjas, qui a egalement inflige un carton jaune a Chiamaka Nnadozie, la jeune portiere nigeriane, coupable d’avoir quitte sa ligne trop tot sur la premiere tentative de la Lyonnaise.

Interroge sur la polemique en conference de presse, le selectionneur suedois des “Super Falcons” a du se contenir pour eviter de deraper. “Honnetement, si je donne mes impressions sur le penalty, qui a ete retire, on va me renvoyer chez moi, a ainsi lache Thomas Dennerby quelques minutes apres l’issue de la rencontre. Je pense que mes joueuses ont ete des heroines. Bien sur, je suis tres decu par le resultat. La France est une excellente equipe, et elle etait tres heureuse de remporter ce match. Mais nous avons tres bien joue. Malheureusement, tout cela a ete gache par le but.”

Une decision eminemment “controversee” pour l’iconique gardienne Hope Solo, absente de la competition, tout comme son ex-coequipiere Sydney Leroux, deux Americaines qui ont denonce sur Twitter l’utilisation de la VAR dans ce cas precis, qui a enormement fait reagir. A l’image de Gaetane Thiney, les Bleues se sont elles defendues, expliquant qu’elles ne faisaient “pas le reglement de la Fifa. On a ete prevenues, on a eu des reunions pour ca, on nous a explique que si la gardienne bougeait, il y aurait carton jaune et penalty a retirer. Donc on n’est pas forcement surprises.”

Leave a Reply

Bitnami